Flash info

A free template from Joomlashack

A free template from Joomlashack

 
Accueil arrow Vie locale arrow Conférence Débat sur les retraites
Conférence Débat sur les retraites Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Anne Marie Larrodé   
13-06-2010

Organisée par la section de Nay du PCF , dans le cadre des 1000 rencontres qui se tiennent dans toute la France, la réunion-débat sur le thème des retraites a rassemblé 45 personnes.

Dans un exposé clair et documenté, André Narritsens a évoqué, dans un premier temps, les retraites dans l'histoire: sait-on, en effet, que le premier système de retraites concerne les militaires et date de 1830.

Il a dénoncé ensuite les pièges à déjouer dans l'argumentation gouvernementale. Le principal argument avancé par le gouvernement est l'argument démographique, sans aucune analyse de la précarité, de la disparité homme-femme, du chômage, de la productivité, sans non plus prendre en compte la remontée de la fécondité et la progression de la production de richesses .On ne prend pas en compte, par exemple, que les ressources des entreprises, qui sont en augmentation, ne proviennent pas uniquement de la production.

Les communistes font des propositions précises pour sauvegarder le système des retraites par répartition: ALIGNEMENT DES PENSIONS SUR LES SALAIRES et non sur les prix, comme c'est le cas actuellement. MODULATION DES COTISATIONS SOCIALES DES ENTREPRISES suivant leur politique en matière d'emploi. LA SÉCURISATION DE L'EMPLOI ENTRE 18 ET 60 ANS en permettant que toutes les périodes d'emploi, de chômage ou de formation ouvrent droit à cotisation. TAXATION DES REVENUS FINANCIERS DES ENTREPRISES.

La discussion a permis d'établir l'importance de l'emploi dans le financement des retraites: 100 000 emplois, ce sont 2 millions de cotisations sociales.

Actuellement, les exonérations de cotisations salariales s'élèvent à 30 millions d'euros.


Enfin, avec le problème des retraites, c'est toute une conception de ce troisième temps de la vie qui est sur la sellette: pourquoi les années gagnées en espérance de vie devraient-elles être consacrées au travail salarié. Les retraités ne sont pas des profiteurs qui vivraient sur le dos de la société. Ils jouent un rôle social et économique important.

Il s'agit d'un choix de société, qui ne peut être fait sans l'intervention de tous, avec un important débat.

Lire l'intenvention d'André Narritsens

 

 Voir la vidéo

 

Article de la République des Pyrénées

 

 
< Précédent   Suivant >
Joomla Templates by Joomlashack